INFORMATIONS GÉNÉRALES APPRENTISSAGE

La manufacture de Sèvres recrute des apprentis. Ils vont pouvoir en deux années apprendre l’un des métiers correspondant aux différentes étapes de production céramique tout en se familiarisant aux autres métiers. Cette formation de deux années conduit à l'obtention du BMA Céramique. Le BMA (brevet des métiers d’art) est un diplôme de niveau IV permettant notamment de se présenter au concours de technicien d’art.


C’est un véritable projet de carrière que nous proposons :
- Apprendre son métier à la manufacture de Sèvres
- Être salarié tout en apprenant
- Obtenir un diplôme en 2 ans
- Passer un concours pour accéder à un emploi de la fonction publique d’État.

Postes ouverts au recrutement (promotion 2019-2021)
- Atelier de Moulage-tournage en plâtre (2 postes)
- Atelier de Garnissage-découpage (1 poste)
- Atelier de Tournage (1 poste)
- Atelier de Polissage de biscuits (1 poste)
Soit un total de 5 postes ouverts au titre de la formation qui se déroulera de septembre 2019 à juin 2021.

Période d’inscription à la formation au BMA par l’apprentissage (promotion 2019-2021)
Les dossiers de candidature sont téléchargeables ci-dessous ou peuvent être demandés par e-mail à formation@sevresciteceramique.fr à compter du 11 février 2019 jusqu’au 12 avril 2019.
Ils devront être retournés complets par voie électronique à formation@sevresciteceramique.fr le 19 avril 2019 au plus tard à 23 heures (heure de Paris). Passé cette date, aucun dossier ne sera accepté.
Les conditions d’âge et de diplômes s’apprécieront à la date de la rentrée scolaire 2019-2020.

Une formation partenariale
Cette formation au BMA par l’apprentissage est rendue possible grâce au partenariat conclu entre la Cité de la céramique – Sèvres et Limoges, le ministère de la Culture, le rectorat de Paris, le CFA Paris Académie Entreprises, l’Ecole Boulle et le Conseil régional d’Île-deFrance.

Conditions pour le recrutement en formation BMA par l’apprentissage
Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de niveau V (ex : CAP céramique), mais il est recommandé de justifier d’un diplôme de niveau IV (baccalauréat ou d’un baccalauréat professionnel ou BMA ou tout autre diplôme de niveau équivalent ou supérieur (DMA, DEUG, licence, master, ...).
En effet, les enseignements généraux qui auront été validés dans le cadre d’un diplôme de niveau IV ou supérieur, feront l’objet d’une dispense d’enseignement et seront remplacés par autant d’heures d’enseignement professionnel en atelier dans le cadre de la formation conduisant au BMA par l’apprentissage.
Les candidats au BMA par l’apprentissage doivent être âgés de moins de 30 ans au 2 septembre 2019 (date de l’entrée en scolarité).
En outre, les candidats déclarent :
- jouir des droits civiques (pour les Européens dans l’État dont ils sont ressortissants) ;
- ne pas avoir subi de condamnations inscrites au bulletin n°2 du casier judiciaire incompatibles avec l’exercice des fonctions ;
- se trouver en situation régulière au regard du Code du service national ou de l’obligation de
recensement (pour les Européens dans l’État dont ils sont ressortissants).

Promotion de l'égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

En vertu de la charte pour la promotion de l'égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique, à compétences égales, seront privilégiées les inscriptions émanant de jeunes sans emploi âgés de 30 ans au plus, de personnes vivant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville, dans une zone de revitalisation rurale, dans une collectivité d’Outre-mer, dans les territoires dans lesquels les jeunes connaissent des difficultés particulières d'accès à l'emploi, de personnes en situation de chômage de longue durée, âgées de 30 ans au plus et bénéficiaires soit : du revenu de solidarité active, de l'allocation de solidarité spécifique ou de l'allocation aux adultes handicapés.

Publicité du recrutement

Les postes ouverts au recrutement sont publiés sur la Bourse interministérielle de l’emploi public (https://www.fonction-publique.gouv.fr/biep) et font l’objet d’une diffusion dans la presse et auprès des établissements français d’enseignement de la céramique et des arts plastiques.