Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur notre site sans modifier les paramètres de cookies de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

Vase d’Albi dit de l’Armistice

Georges Leroux - Louis Maurice Bocquet / 1922

Après plusieurs décennies au Musée de l'Armée, le Vase d'Albi dit de l'Armistice est revenu au Musée national de céramique de Sèvres en 2015. 


En 1922 la Manufacture de Sèvres commande au peintre Georges Paul Leroux (1877-1957) un décor pour un vase d'Albi, afin de célébrer la fin de la Grande Guerre. 
Inspiré du monumental triptyque de l'artiste "1918 ou le Dernier Communiqué" présenté au Salon des Artistes Français de 1920, la frise de poilus est exécutée sur porcelaine en 1925 par le peintre de la Manufacture, Louis Maurice Bocquet.

Le décor principal s’étire sur l’épaule du vase : une frise de Poilus, tout corps d’armes confondus (conducteurs de tanks, aviateurs, infanterie etc.), se met en marche de la gauche vers la droite en un défilé incessant qui invite à en faire le tour. Ces soldats se détachent sur un fond jaune clair.
Au centre, un cartouche indique les dates de la guerre de 1914-1918.
Sous les soldats, une guirlande de laurier rehaussée d’or, ponctue les noms des victoires de la Grande Guerre. Ces noms encadrent le cartouche central, orné de la croix de guerre où est inscrit le texte du « Dernier communiqué » annonçant l’Armistice de 1918.

Le vase au niveau de la panse et du col est intégralement peint en bleu avec des effet de marbrures, de moucheté.

Si ce vase célèbre la victoire, il rend surtout hommage aux héros, aux hommes morts au front.

Accès et horaires du Musée

2 Place de la Manufacture 92310 Sèvres
01 46 29 38 18
Ouvert tous les jours sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai, le 25 décembre
de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h