Exposition Un jardin de papier et de porcelaine

du 26 mars au 29 juin - Exposition Un jardin de papier et de porcelaine

Sèvres – Manufacture et Musée nationaux présente Un jardin de papier et de porcelaine, du 26 mars au 29 juin 2020. Des feuilles méconnues du cabinet d’arts graphiques, en particulier celles exécutées autour de 1900 dialoguent avec des céramiques de Sèvres.

Pendant la durée du confinement, découvrez l'exposition sur notre site internet :

exposition virtuelle


Les feuilles du cabinet d’arts graphiques exposées couvrent une période allant du XVIIIe siècle à nos jours. L’état de conservation exceptionnel des dessins permet d’apprécier la richesse de leurs coloris. Un jardin de papier et de porcelaine est présentée en parallèle de La Beauté du geste qui met à l’honneur, jusqu’au 31 août 2020, les métiers d’exception des artisans de la Manufacture en regard des collections du Musée. La Manufacture qui fête ses 280 ans d’existence.
L’exposition est organisée en quatre sections : le jardin botanique associe dessins et céramiques à travers le vocabulaire végétal et floral, qui s’épanouit à Sèvres depuis le XVIIIe siècle. Ce motif ornemental transforme assiettes et vases en véritables planches de botanique.
Le jardin galant évoque la dimension courtoise voire érotique de l’univers végétal. Groupes en biscuit et terre cuite témoignent de la richesse de ce sujet, emblématique du XVIIIe siècle et dont les modèles trouvent leur origine chez le peintre François Boucher. Cette inspiration trouve des expressions renouvelées et exceptionnelles au XXe siècle, avec l’oeuvre Odore di Femmina de Johan Creten.
Le jardin organique présente des projets de vases caractéristiques du courant Art nouveau, qui s’épanouit autour de 1900. Ce mouvement trouve à Sèvres un terreau fertile à la floraison de nouveaux décors.
Enfin le jardin minéral montre une manufacture devenue architecte de jardins
« abotaniques ». Des dessins de 1925 et 1937 témoignent d’une céramique créatrice de bouquets et parterres d’argile.