Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur notre site sans modifier les paramètres de cookies de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

Un musée d'inspiration

200 ans après sa création, le Musée national de céramique conserve une collection de référence de près de 50 000 œuvres, associant des chefs-d’œuvre de toutes les époques et de tous les pays à des œuvres contemporaines et à des créations de la Manufacture.

Directeur de la Manufacture de Sèvres pendant toute la première moitié du 19e siècle, Alexandre Brongniart (1770-1847), brillant scientifique, chimiste et minéralogiste, est à l'origine de la création du Musée céramique et vitrique qui ouvre en 1824.

D'un genre nouveau, à vocation technique, scientifique et pédagogique, le Musée avait pour ambition de présenter les exemples les plus variés de la création céramique, à travers les âges et le monde, afin de nourrir l'inspiration des artisans et des artistes de la Manufacture comme de satisfaire les chercheurs, les industriels et les scientifiques.

Fort de collections déposées à la Manufacture depuis la fin du 18e siècle : les vases grecs de la collection Vivant Denon, un ensemble de tableaux et de dessins d'Alexandre-François Desportes et de Jean-Baptiste Oudry, peintres animaliers des rois Louis XIV et Louis XV ; le musée possédait également une collection d'échantillons de terres rassemblées, en France et de par le monde, grâce aux préfets et à un réseau de collecteurs-voyageurs. L'intérêt d'Alexandre Brongniart pour les techniques et les savoir-faire du monde entier le conduira dès 1808 à acquérir pour le musée des œuvres extra-européennes et notamment chinoises.

Sous l'impulsion de ses successeurs, et particulièrement celle du collectionneur érudit Champfleury (1821-1889), de 1872 à 1889, le musée se transforme et tend vers un autre modèle, celui d'un musée d'arts décoratifs dont les œuvres sont désormais sélectionnées sur des critères historiques et esthétiques. Berceau d’une nouvelle discipline scientifique, la céramologie, cette première collection d'étude et d'inspiration s'enrichit alors des dons de nombreuses collections privées tandis que collectionneurs et amateurs d'art s'associent à l'évolution du musée.

En 1876, son installation en bordure de Seine dans un bâtiment aux allures de palais classique et à proximité de la Manufacture, contribue à donner aux arts céramiques une visibilité et une reconnaissance internationales.

Institution de référence, le Musée accorde tout au long de l’année de très nombreux prêts en France et à l’étranger. Il participe activement à l’organisation d’expositions hors les murs.

 

 

VENEZ DÉCOUVRIR LES COLLECTIONS DU MUSÉE

Les espaces des collections permanentes et des expositions temporaires sont ouverts tous les jours
de 10 h à 12h30 et de 13h30 à 17 h, sauf le mardi , le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier
En savoir plus