Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur notre site sans modifier les paramètres de cookies de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

Atelier Petit coulage

L’atelier de Petit Coulage fabrique des pièces en utilisant divers procédés de coulage ce qui permet la fabrication de très nombreuses formes.

Alan Robinet, technicien d’art à l’atelier de petit coulage répond à nos questions :

Alan, pouvez-vous nous expliquer le principe du coulage ?

Le principe du coulage est le suivant : de la pâte de porcelaine délayée en barbotine est introduite sous forme fluide dans un moule en plâtre à la forme de la pièce à produire. Au contact du plâtre, l’eau de la barbotine est absorbée par capillarité, une couche de pâte finit par se déposer sur la paroi absorbante du moule.

Lorsque l’épaisseur de pâte est jugée suffisante, le moule est renversé pour vider l’excédant de barbotine. Après un certain temps la pâte plastique déposée se détache du moule en prenant du retrait, lorsque le raffermissement est suffisant, la pièce peut-être démoulée.

Une fois démoulée, la pièce est-elle prête à cuire ?

Pas tout à fait... Après le coulage et le démoulage, les pièces doivent séchées naturellement avant d’être retouchées. La retouche se fait à l’intérieur et à l’extérieur de la pièce à l’aide d’outils appropriés tels que des lames, des gradines, du papier abrasif, des pinceaux etc... Nous fabriquons aussi une partie de nos outils en métal ou en bois, ils sont ainsi adaptés à chaque main et à chaque travaux. Nous apportons un soin particulier à effacer les coutures et autres traces de coulage, à reprendre les surfaces et à raviver les détails et les ornements. Ils nous faut aussi, pour certaines pièces, ajouter des ornements coulés et retouchés à part et fabriquer des supports de cuisson dans une pâte de même nature que l'objet et qui vont assurer son bon maintien lors du passage au feu.

Sur quels types d’objets travaillez-vous ?

Sur une gamme de pièces larges et variées allant du 18e au 21e siècle. Il s’agit de vases, de pièces de service de table, de sculptures… Une majorité de ces pièces sont aujourd’hui des œuvres contemporaines élaborées en collaboration avec des artistes et designers contemporains que nous rencontrons tout au long du processus de réalisation. Il nous faut parfois les convaincre de modifier ou ajuster leurs projets en fonction des contraintes de la porcelaine qui reste un matériau capricieux et vivant. Nous travaillons aussi à la réédition de pièces historiques parfois très complexes et qui demandent des phases de recherches importantes et de nombreux essais. Ce sont autant de défis techniques que nous relevons tous ensemble, le travail en équipe est une part essentielle de la vie de notre atelier.

 

Boîte à thé des Indes

Atelier petit coulage

Atelier du petit coulage - (c) sevres - cite ceramique

Aldo Bakker, Alineto B

AlinetoB, Aldo Bakker, 2013 - © Sèvres – Cité de la céramique